Gaston Lacourte. De 29 à  39. Chapitre 2.

Dans cette partie l’ordre chronologique des photos n’est pas forcément respecté, Gaston ne m’ayant pratiquement rien dit, j’attends les commentaires des spécialistes, pour les photos, merci de ne pas les copier, je tiens à disposition des copies à  leur usage.

En 1930, on commençait seulement à  penser l’avion autrement. Surtout depuis qu’un aviateur américain était venu se poser un beau soir de mai 27, exactement le 21, au Bourget après avoir traversé l’atlantique Nord, d’Ouest en Est. Le pilote se nommait Charles Lindbergh, et l’avion le Spirit of Saint Louis, un Ryan, de 230 ch, 5 800 km en 34 heures, soit une moyenne de 170 km/h. La taille et la puissance de l’engin étaient ridicules! L’appareil avait été construit spécialement pour cette traversée, l’important réservoir avait été déplacé et mis à  l’avant juste derrière le moteur. Charles n’avait plus de visibilité et devait utiliser un périscope pour voir devant Louis. Au sujet du nom de l’avion, rien à  voir avec notre roi, il s’agissait du nom de la loge maçonnique que fréquentait Lindbergh.
Gaston fit partit de ceux qui purent admirer au plus près, le lendemain, le Spirit of Saint Louis, pour lui d’ailleurs un Bellanca! L’instrumentation était complète, ultra moderne, un compas magnétique, un gyroscope, mais pas de radio à cause du poids. La structure était métallique et son revêtement en partie aussi , le reste recouvert d’un matériau composite à  base de papier.
Les français comprenaient à peine leur retard, noyés dans les exploits de leurs aviateurs.

Heros 1Courbe b19Heros 2
Pub moteurs Lorraine.
Escadre Vuillemin. 1934.

Lorraine 1Lorraine 2Lorraine 3Lorraine 4Lorraine 5
lorraine 6
Lorraine 7Lorraine 8
Voilà , c’est fini…
Lorraine fin

En 1932 Adolf prenait le pouvoir. Bon, à suivre. La crise de 29 était en 33 pour notre pays. Aucun des gouvernements de la troisième république n’arrivaient à  juguler la crise, le gouvernement Blum, sans polémiqué, en rajoutant une couche. C’est une pèriode pas facile pour l’industrie aéronautique française.

production industrielle
(A Dauphine, on s’intéressait à  modéliser les grands agrégats économiques pour des vues prédictives sous l’égide de Monsieur Piganiol.)
Gaston vers 1930? Type d’appareil? (Sonde  sur le plan supérieur donc après 23. Bréguet en second plan?)
Gaston avion école
Insignes de Gaston.
Insigne pilote
Insigne pilote 2collier et médailles117

A Orléans en 1931.

Orléans 1orleans copain
Un copain de Gaston?
Orléans 2Orléans copain
L’avion est un Framan, reconnaissable à son système de portière! Quel type?

Gaston passe son brevet de pilotage sans visibilité.

IFRIFR 2

Nomination d’agent technique principal. Ingénieur.

Nomination ingénieur

Le sérieux n’empêche pas quelques moments de détentes en famille. 1931. Villacoublay.

Villacoublay

Mise au point du Léo 20.

Leo 20 detailLeo 20

Gamme Farman.

f190f196f235
f358f393f402Storp
Dans l’ordre des photos
F190. F 196. F 235. F 358. F393. F402. Storp.

L’aviation est dangereuse, nul n’en doute.
Je ne connais pas l’ordre chronologique des photos. Il s’agit d’une pure supposition de ma part.

Accident 1accident 2accident 3accident 4accident 5accident 6
Morane c230
Le même appareil , un Morane C230, au musée de l’air.J’ignore les noms des personnes sur ces photos ni le nom du malheureux pilote.

Gaston continue à travailler sur la mise au point des appareils.

BizerteLe Bizerte N°2 au Havre.

En vol pendant les essais.

a bord bizertele havres

Pour survoler les flots, les français avaient des états d’âme: hydravion ou pas? Pour Garros, Mermoz, c’est le terrestre qui l’emportait. L’hydravion était trop lourd, avec comportements en vol bizarre surtout lorsque les moteurs étaient coupés pour amorcer une descente. L’adage : »Au-dessus des terres des roues, au-dessus des mers des flotteurs », primait. On repensait au plus léger que l’air pour traverser les océans, mais le tragique accident du dirigeable Hindenburg le 6 mai 1937 coupa court à cette solution.

Dirigeable de Dixmude.
Dirigeable faisant partie des dédommagements de guerre en 1918.
Rebaptisé, disparut au large de la Tunisie.

Dixmude

A suivre….

Tags….
Les avions Farman sont des avions des années 30… Le moteur Lorraine équipe des avions… Le Bréguet Bizerte fait ses essais au Havre… La croisière Vuillemin est un long voyage en avion… Le Dixmude est un grand dirigeable… Insigne de la base 117 à Paris… Le Morane C230 est un avion école… Insigne de pilote vers 1930….Insigne de pilote en 1930… Avions Farman dans les années 30… Mise au point du Léo 20…. Brevet de pilotage des avions sans visibilité en 1934…Photos des avions Farman…L’avion Bréguet Bizerte…Base 117…Photo insigne Base 117…

4 commentaires à “Gaston Lacourte. De 29 à  39. Chapitre 2.”


  1. 0 Filca 10 juil 2012 à 10:26

    Fabuleux ! j’ai mis votre site en signet afin d’y revenir et de gouter le texte, voire de vous envoyer des précisions. En ce qui me concerne, je cherche des renseignements sur le Farman 403. En avez-vous ? Cordialement.

  2. 1 Debever.M 18 août 2013 à 11:53

    Gaston vers 1930? Type d’appareil? –> ce serait le Caudron C.60 immatriculé F-AGGA, construit en octobre 1924.

    L’avion est un Farman, reconnaissable à son système de portière! Quel type? –> Apparemment un Farman F.200 dont la construction date de 1930 (il y en aurait eu 20 exemplaires construits).

    Le sérieux n’empêche pas quelques moments de détente en famille. 1931. Villacoublay.–> Très vraisemblablement le De Havilland DH60M « Moth » immatriculé F-AJLQ (peut-être un des exemplaires construits sous licence par la société Morane-Saulnier à Vélizy-Villacoublay).

  3. 2 M.D 18 août 2013 à 19:22

    Gaston vers 1930? Type d’appareil? –> Probablement le Caudron C.60 immatriculé F-AGGA, construit en octobre 1924, selon certaines sources.

    L’avion est un Farman, reconnaissable à son système de portière! Quel type? –> Sauf erreur un Farman F.200 (1930) « militarisé ». Il me semble voir sur le fuselage les traces de l’ancienne immatriculation civile.

  4. 3 M.D 18 août 2013 à 19:29

    Le sérieux n’empêche pas quelques moments de détentes en famille. 1931. Villacoublay. –> Vraisemblablement le De Havilland DH60M immatriculé F-AJLQ. Il s’agit peut-être là d’un des « Morane Moth 60″ construits sous licence par la Société Morane-Saulnier à Vélizy-Villacoublay.

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
mai 2011
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

172vizioz |
YEMMA: TETE N MAMER |
Aissani Mustapha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | papaetflo
| Vous êtes toutes des Déesses
| emploifacile